E1. L’érysipèle du lymphœdème  Abonné

Publié le 04/04/2014

L’érysipèle se manifeste par un syndrome septique associant fièvre élevée, frissons suivi d’une augmentation de volume et une rougeur du membre, parfois douloureux. L’antibiothérapie ambulatoire, urgente, repose sur l’amoxicilline ou la pristinamycine, 3 g par jour en 3 prises pendant 10 à 14 jours.


Source : Le Généraliste: 2678