Dyspepsie, il n’y a pas d’âge pour l’endoscopie  Abonné

Publié le 23/11/2018
Dyspepsie

Dyspepsie
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Quand faut-il proposer une endoscopie en cas de dyspepsie ? Le sujet fait débat, avec des recommandations divergentes entre pays. Alors que les guidelines américaines préconisent de n’explorer de façon systématique qu’après 60 ans, les experts européens ont réaffirmé la pertinence des signes d’alarme pour prescrire une endoscopie de façon systématique, quel que soit l’âge. Qu’il s’agisse de dysphagie, d’amaigrissement, d’anémie, de vomissements répétés, d’altération de l’état général ou d’hémorragie digestive.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte