Cardiovasculaire

DYSLIPIDÉMIES ET RISQUE CARDIOVASCULAIRE  Abonné

Publié le 10/04/2020
La dyslipidémie est un facteur de risque qui touche, en France, plus de trois millions de personnes et qui, associée au tabagisme, à l’HTA ou au diabète, aggrave le pronostic cardiovasculaire. D’où l’importance d’évaluer ce risque à partir de la grille Score ou de la sommation d’autres paramètres, et de détecter l’atteinte athéromateuse.
Prise de sang

Prise de sang
Crédit photo : SPL/PHANIE

INTRODUCTION

Les dyslipidémies représentent un facteur de risque cardio-vasculaire majeur et ce d’autant qu’elles sont associées à un tabagisme, un diabète ou une hypertension artérielle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte