Troubles sexuels

Dysfonction érectile et éjaculation précoce, le couple infernal ?  Abonné

Publié le 18/04/2014

Près d’un quart (23%) des hommes ayant une dysfonction érectile (DE) souffrent aussi de d’éjaculation précoce (EP). A l’inverse une DE est rapportée par 15% des hommes ayant une EP. Lors du congrès, le Pr Pierre Costa (CHU de Nîmes ) a souligné les « liaisons dangereuses » qu’entretiennent volontiers ces deux troubles sexuels : « Sur le plan clinique, l’association entre ces deux pathologies peut correspondre à plusieurs tableaux différents. Le premier est l’EP masquée révélée par la DE qu’elle a fini par entraîner.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte