Thérapeutique

Du nouveau pour la constipation des opiacés  Abonné

Publié le 20/11/2015
Dans la constipation, l’arsenal thérapeutique progresse aussi, notamment pour la constipation induite par des morphiniques. Selon une étude récente, la survenue d’un dysfonctionnement intestinal ou d’une constipation sous opiacés toucherait 41  % des sujets traités par opioïde per os pendant au moins huit semaines pour une douleur non cancéreuse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte