Terminologie

DSM V : l'hypochondrie, c'est fini !  Abonné

Publié le 28/02/2014

Le DSM IV définit ainsi l’hypochondrie : « préoccupation centrée sur la crainte ou l'idée d'être atteint d'une maladie grave, fondée sur l'interprétation erronée par le sujet de symptômes physiques. Elle fait partie des troubles somatoformes (conversion, somatisation, dysmorphophobie...) ». Dans le DSM V*, exit l'hypochondrie. Elle devient « trouble anxiété de maladie » dans le cadre des « troubles de symptômes somatiques » (Somatic Symptom Disorder ou SSD).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte