Échinococcose alvéolaire

Une maladie émergente chez les immunodéprimés ?  Abonné

Publié le 19/10/2015
Une maladie émergente chez les immunodéprimés ?


« L’échinococcose alvéolaire (EA), due à Echinoccocus multilocularis, est une maladie fréquente dans l’est de la France, habituellement transmise à l’homme par les déjections du renard, souillant des baies et des végétaux consommés », a rappelé le Dr Adrien Chauchet (Besançon) Son traitement se base sur un benzimidazolé, l’albendazole, accompagné selon les cas d’une résection hépatique partielle curative, d’une intervention par radiologie interventionnelle, voire d’une transplantation hépatique. Et grâce à ces thérapeutiques, l’espérance de vie s’est nettement améliorée, puisqu’elle est…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte