La santé des enfants

Pédiatrie, la prévention change de braquet Abonné

Publié le 20/09/2019
Pédiatrie, la prévention change de braquet

Bab
yanlev - stock.adobe.com

En installant hier la commission qui planchera sur un “parcours 1 000 jours” dédié à la petite enfance, sous l’égide du neuro-psychiatre Boris Cyrulnik, le gouvernement donne à la prévention infantile une nouvelle dimension. à la fois car il officialise l’importance de cette période, qui va de la conception de l’enfant jusqu’à ses deux ans, en termes de développement ultérieur. Mais aussi, parce qu’il propose une vision de la prévention au-delà du médical “pur”, pour basculer vers une approche davantage psychosociale et psycho-éducative, en misant sur l’accompagnement à la parentalité. …

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte