Santé des femmes

Les facteurs de risques au féminin Abonné

Publié le 18/05/2018
Les facteurs de risques au féminin

Dossier santé des femmes
PICT RIDER/ADOBE STOCK

Pourquoi certaines pathologies sont-elles plus fréquentes chez les femmes ? Comment expliquer leur “vulnérabilité” ou au contraire leur “résistance” face à certains facteurs de risque ? Notre dossier fait le tour de nombreux symptômes et affections, allant à l’encontre de certains a priori. Cela concerne les maladies cardiovasculaires, plus à risque chez les femmes que les hommes, et les affections ostéo-articulaires, plus fréquentes côté féminin mais généralement moins bien prises en charge. Le sujet est complexe, mêlant paramètres physiopathologiques mais aussi socioculturels.

Que sait-on au juste des différences entre la santé des hommes et des femmes ? Sans parler des quelques spécificités anatomiques et physiologiques évidentes propres à ces dames, de nombreux paramètres qui différencient les deux sexes restent méconnus. Côté féminin, la prévalence des pathologies, leurs facteurs de risque sont trop souvent sous-estimés, ou sous-évalués, voire ignorés. Complexe, le sujet n’est pas uniquement médical, mais aussi sociétal et culturel. Avec des conséquences parfois majeures. Première cause de mortalité En France, depuis 2004, les tumeurs constituent la…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte