Spécial Femmes

La santé des femmes à l’épreuve du coronavirus Abonné

Publié le 15/05/2020
La santé des femmes à l’épreuve du coronavirus

SpeF
Artem/stock.adobe.com

Toutes les données épidémiologiques le confirment : les femmes sont moins exposées que les hommes aux formes graves de Covid-19. Pour autant, au cours de ces dernières semaines, les alertes quant à l’impact potentiel de l’épidémie et du confinement sur la santé féminine se sont multipliées.

Des craintes sur le suivi gynéco Au-delà des risques de discontinuité des soins pour les malades chroniques, les craintes ont concerné pour beaucoup le suivi gynécologique et obstétrique. « Pendant deux mois, on est complètement passés à côté du suivi gynécologique ordinaire, reconnaît le Dr Joëlle Belaisch-Allart, gynécologue, au centre hospitalier des Quatre-Villes (Hauts-de-Seine). Mais on a essayé de préserver le suivi des grossesses. » Dès le 30 mars, les recommandations émises par le Collège et le Syndicat national des gynécologues obstétriciens (CNGOF et SYNGOF), avec la…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte