SANTÉ

Et si l’Hexagone perdait son trône... Abonné

Publié le 16/12/2016
Et si l’Hexagone perdait son trône...

Ouverture
SPL/PHANIE

Obésité, diabète, sida, maladies cardio-vasculaires… Comme la plupart des pays d’Europe, la France souffre, de plus en plus, de maladies chroniques. Son système de santé, récemment mis en avant par les politiques, demeure réputé, mais est-il le plus efficace pour lutter contre ces maux typiques des pays développés ?

Les performances de la France en matière de santé demeurent souvent citées comme exemple, sont parfois critiquées et ont dernièrement été mal notées. Mais qu’en est-il réellement ? En 2000, l’OMS faisait l’éloge du système de santé français. En mai 2016, la revue britannique The Lancet lui a même consacré un numéro spécial... Avant de publier une étude en septembre qui ne le classe qu’en 24e position, loin derrière l’Islande (1er), la Suède (3e), le Royaume-Uni (5e) ou encore l’Espagne (7e). Selon le rapport de l’Organisation de coopération et de développement économiques …

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte