Santé : l’homme est-il toujours le sexe faible ?

Ces nouveaux mâles qui « se soignent » !  Abonné

Publié le 22/05/2015
Ces nouveaux mâles qui « se soignent » !


GARO/PHANIE

L’homme a pendant des années cumulé facteurs de risques et conduites à risques qui l’ont désavantagé sur le plan sanitaire par rapport à la femme. Or, il devient de plus en plus attentif à lui-même, moralement et physiquement. Psys, régimes, musculation, le mâle moderne « se soigne ». Ce nouveau mode de vie implique une conscience plus aiguë de ses problèmes somatiques. S’accompagne-t-il d’évolutions favorables de sa santé ?

L’homme « moderne » se préoccupe davantage de sa forme physique. Il s’inscrit de plus en plus dans les salles de sport. Beaucoup d’hommes courent dans les rues de Paris pour se maintenir en forme. D’autres se préoccupent de leur poids, de leur santé, se surveillent plus. Les hommes consomment aujourd’hui de plus en plus de cosmétiques. Certains commencent même à fréquenter des instituts de beauté qui leur sont spécialement dédiés. Soin du visage, massage relaxant et manucure sont désormais à leur portée. Prendre soin de soi ne rime plus seulement avec féminité. On ne compte d…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte