Santé des femmes

Cancer du sein, incontournable génétique... Abonné

Publié le 03/06/2016
Cancer du sein, incontournable génétique...


De l’identification des femmes à risques à l’analyse de la génomique des tumeurs à visée thérapeutique, le cancer du sein est certainement l’une des pathologies féminines où la génétique a pris le plus de place au cours de la dernière décennie. Mais l’ADN pourrait aussi avoir son mot à dire pour d’autres affections comme l’ostéoporose, les troubles fonctionnels intestinaux voire même l’incontinence urinaire…

« C’est de famille… » Depuis longtemps déjà les femmes et le corps médical ont perçu le caractère héréditaire de certains cancers du sein avec l’existence de familles particulièrement touchées. Mais jusqu’à récemment, ce trait familial ne pouvait qu’être subi, sans aucune possibilité d’intervention avant que la maladie ne soit déclarée. L’avènement de la génétique, ces 20 dernières années, a changé la donne, en permettant l’identification de certains gènes de prédisposition, la surveillance rapprochée des personnes à risque, voire certaines mesures de prévention. En parallèle, les…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte