Zapping

DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE ET ALLERGIE, DE NOUVELLES PREUVES  Abonné

Publié le 13/05/2016

Crédit photo : BURGER/PHANIE

> Une récente étude du NEJM (1) remet sur le devant de la scène la question de l’âge auquel il convient de diversifier l’alimentation des nouveau-nés bien portants nourris au sein afin de prévenir le risque d’allergie alimentaire. Cette étude, bien nommée EAT (Enquiring about Tolerance) a porté sur 1303 nourrissons âgés de 3 mois exclusivement nourris au sein randomisés en 2 groupes : poursuite de l’allaitement maternel exclusif jusqu’à 6 mois ou introduction précoce de 6 aliments (arachide, lait de vache, sésame, poisson, blé) et poursuite de l’allaitement au sein.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte