Pédiatrie

DIAGNOSTIC D’UNE BOITERIE CHEZ L’ENFANT  Abonné

Publié le 08/04/2011
C’est un motif fréquent de consultation. La présence ou l’absence de fièvre, l’âge sont des éléments essentiels pour pouvoir s’orienter, mais les étiologies sont très nombreuses. L’examen clinique, un bilan biologique simple et une radiographie sont dans la plupart des cas suffisant.
Ostochondite primitive de hanche débutante ; le noyau fémoral supérieur est condensé sur la...

Ostochondite primitive de hanche débutante ; le noyau fémoral supérieur est condensé sur la...
Crédit photo : ©P MARY

De profil, le déplacement devient évident.

De profil, le déplacement devient évident.
Crédit photo : ©P MARY

Une fracture sous periostée du tibia au réveil de la sieste dans un lit à barreau.

Une fracture sous periostée du tibia au réveil de la sieste dans un lit à barreau.
Crédit photo : ©P Mary

Epiphysiolyse chronique à faible déplacement de hanche gauche : de face on note l'aspect...

Epiphysiolyse chronique à faible déplacement de hanche gauche : de face on note l'aspect...
Crédit photo : ©P MARY

Ostéotomie de bassin sur une ostéochondrite de hanche droite la radiographie préopératoire montre...

Ostéotomie de bassin sur une ostéochondrite de hanche droite la radiographie préopératoire montre...
Crédit photo : ©P MARY

Epiphysiolyse à grand déplacement : vissage en place.

Epiphysiolyse à grand déplacement : vissage en place.
Crédit photo : ©P MARY

Fig 9 profil

Fig 9 profil
Crédit photo : ©P MARY

fig 9.Osteolyse de l'extrémité distale du tibia accolée au cartilage de croissance  fortement...

fig 9.Osteolyse de l'extrémité distale du tibia accolée au cartilage de croissance fortement...
Crédit photo : ©P MARTY

Osteosarcome de l'extrémité supérieure du fémur avec des zones d'ostéocondensation et d'ostéolyse.

Osteosarcome de l'extrémité supérieure du fémur avec des zones d'ostéocondensation et d'ostéolyse.
Crédit photo : ©P MARY

Pincement articulaire un mois après une douleur de hanche droite et une hyperthermie. Diagnostic...

Pincement articulaire un mois après une douleur de hanche droite et une hyperthermie. Diagnostic...
Crédit photo : ©P MARY

La boiterie ou le refus d’appui sont fréquents en pédiatrie, et s’accompagnent parfois, d’une hyperthermie, d’une douleur, localisée ou non. Un interrogatoire et un examen clinique bien conduits sont souvent suffisants pour évoquer des diagnostics, à confirmer éventuellement par des examens complémentaires. Nous envisagerons les étiologies les plus fréquentes, en gardant à l’esprit que la première cause de boiterie chez l’enfant reste traumatique (fractures en cheveu du tibia chez le jeune enfant).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte