Zapping

DIABÈTE, UNE SURMORTALITÉ PARFOIS DÉROUTANTE  Abonné

Publié le 18/11/2016
diabète

diabète
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Dans les 5 ans d’intervalle de suivi de la cohorte de l’étude ENTRED, les diabétiques traités ont connu une baisse de  mortalité, mais ils gardent un sur-risque de décès par rapport aux non-diabétiques surtout en terme cardiovasculaire mais aussi carcinologique. Des données publiées dans un récent BEH (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte