Des “stents” contre l’HTA !  Abonné

Publié le 26/01/2018

Pour venir à bout des HTA résistantes, les hypertensiologues rivalisent d’imagination, avec plusieurs techniques interventionnelles en développement. Parmi elles, le “baro stentig” consiste à poser un stent au niveau du sinus carotidien afin d’induire une distension mécanique des barorécepteurs qui leurre le système de régulation physiologique de la PA. Dans une étude publiée en décembre dans le Lancet, cette technique a permis une diminution significative de la PAS et de la PAD (-24 et -12 mmHg), mais au prix de 5 évènements indésirables sérieux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte