Des défenseurs de la Maternité des Lilas s'enchaînent devant le ministère de la Santé

Publié le 09/03/2015

Une quinzaine de défenseurs de la maternité des Lilas se sont enchaînés lundi devant le ministère de la Santé à Paris. Evacués en début d’après-midi, les manifestants attendaient de la ministre de la Santé qu’elle se prononce sur le futur de l’établissement. L’avenir de la maternité des Lilas fait débat depuis plusieurs années. Un projet de transfert à Montreuil (Seine-Saint-Denis), lancé en juin 2013, avait été abandonné en septembre dernier devant la forte opposition des équipes hospitalières, qui craignaient de devoir renoncer à la spécificité de leur approche.

« Depuis des années, nous sommes trimballés de droite à gauche, on nous dit oui, puis non, donc le personnel continue à se battre, mais il en a ras-le-bol, il veut une réponse », a déclaré à l'AFP Clémentine Morel (SUD), membre du collectif citoyen de défense de la maternité des Lilas, créé en avril 2011.

Le conseil d’administration a envoyé une lettre à Marisol Touraine avec un ultimatum fixé au 15 mars pour se prononcer sur le sort de la maternité. En l'absence de réponse au 15 mars, le CA de la maternité disposerait de trois options : placer l'établissement sous la tutelle de l'Agence régionale de santé (ARS), le mettre sous sauvegarde du tribunal de grande instance de Bobigny ou entamer une procédure de liquidation amiable.


Source : legeneraliste.fr