L’avis du Pr Bourdin*

« Des conséquences équivalentes à celles d’une cigarette fumée»  Abonné

Publié le 28/03/2014

Crédit photo : MARKA S. VOLPONI / BSIP

Selon le Pr Bourdin, le généraliste doit rassurer ses patients : « Les conséquences d’un pic de pollution comme celui que nous avons vécu récemment sont équivalentes à celles d’une cigarette fumée ». Il faut recommander aux gens à risque de bien prendre leur traitement et ne pas faire du sport dans les zones exposées (bord de périphérique ou d’autoroute). « Mais ne nous trompons pas de combat, pour les bronches, le véritable ennemi c’est le tabac, pas la pollution », précise-t-il.

*Service de Pneumologie, hôpital Arnaud-de-Villeneuve, Montpellier.

Source : Le Généraliste: 2677