Oncologie

Des « biopsies liquides » dans le cancer du sein  Abonné

Publié le 22/05/2015

Dans le cancer du sein, l'identification des CTC (cellules tumorales circulantes) et de l'ADN tumoral dans le sang constituerait une alternative prometteuse aux biopsies de la tumeur ou de ses métastases. Dans les formes métastatiques, les CTC améliorent significativement la prédiction pronostique par rapport aux données cliniques et biologiques. Elles permettraient aussi d'adapter la thérapeutique en repérant des anomalies génétiques spécifiques aux cellules métastatiques ou témoignant de la résistance au traitement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte