Antiostéoporotiques

Des bénéfices collatéraux  Abonné

Publié le 22/01/2016

Plusieurs études indiquent que les biphosphonates comme le dénosumab permettent non seulement de prévenir et limiter la perte osseuse post-traitement mais diminuent également le risque de récidive du cancer du sein (HR 0,66 dans l'étude Zo-Fast). Cependant, le comité en charge des recommandations n’a pas pris en considération l'intérêt oncologique des traitements, en cours d'évaluation, estimant qu'il revient aux sociétés de sénologie de se prononcer.


Source : Le Généraliste: 2744