Congrès français de psychiatrie

Dépression, schizophrénie... La psy fait peau neuve  Abonné

Publié le 23/01/2015
Le Congrès français de psychiatrie, qui s’est tenu à Nantes du 26 au 29 novembre 2014, a souligné l’extension des connaissances du mécanisme physiopathologique de plusieurs maladies mentales. Ce qui ouvre le champ à de nouveaux traitements de la dépression, ainsi qu’à de nouvelles hypothèses étiopathogéniques sur la schizophrénie. L’intérêt des psychothérapies de type TCC a été confirmé.

Crédit photo : SPL/PHANIE

Va–t-on vers une psychiatrie plus « cérébrale » et moins « psychique » ? La sémiologie de la dépression a été revisitée par le nouvel intérêt porté à la dimension cognitive des troubles mentaux, lors du congrès français de psychiatrie, (Nantes, 26-29 novembre 2014).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte