Enquête

Dépistage organisé et cancers volumineux : les facteurs de risque  Abonné

Publié le 10/10/2014

Une enquête sur les caractéristiques des femmes chez qui le dépistage organisé retrouve un cancer invasif d’une taille supérieure à 20 mm a été effectuée par les médecins coordonnateurs de l’association Acorde sous l’égide de la Société française de sénologie dans 72 départements français. Le facteur de risque le plus fréquemment retrouvé concerne des patientes participant seulement de temps en temps au programme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte