Dépistage du cancer pulmonaire : l’Europe temporise  Abonné

Publié le 16/10/2015

Faut-il ou non promouvoir le dépistage par scanner du cancer pulmonaire ? Alors qu’aux États- Unis toutes les sociétés savantes ont répondu par l’affirmative, les spécialistes européens semblent beaucoup plus réservés. Au cours d’une session plénière organisée sur ce thème lors du congrès, les sociétés européennes de pneumologie et de radiologie ont ainsi plaidé pour un statu quo.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte