Dépistage du cancer du col utérin : priorité au test HPV  Abonné

Par
Publié le 06/09/2019
Cet été, une reco de la HAS est presque passée inaperçue. Et pourtant, son enjeu est majeur puisqu’elle entérine enfin la recherche du HPV dans le dépistage du cancer du col de l’utérus.
hpv

hpv
Crédit photo : JOSE ANTONIO PENAS/SPL/PHANIE

En actualisant ses recommandations de 2010 sur le dépistage du cancer du col de l'utérus, la Haute autorité de santé (HAS) change de braquet et propose désormais aux pouvoirs publics une stratégie nationale incluant le test HPV. Ce test est recommandé en première intention chez les femmes asymptomatiques à partir de 30 ans chez lesquelles il s'avère plus efficace que l'examen cytologique. Pour autant, le frottis ne disparaît pas, il cohabite. Cette réévaluation fait suite à une saisine de la Direction générale de la santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte