Dengue, virus zika : le pessimisme du ministre brésilien de la Santé

Publié le 24/01/2016
.

.
Crédit photo : Senado Federal/CAS

Dengue, chikungunya et maintenant le virus zika: le moustique Aedes aegypti cause de plus en plus de soucis aux autorités sanitaires au Brésil. "Cela fait près de trente ans que le moustique transmet des maladies à notre population et, depuis lors, nous le combattons, mais nous sommes en train de perdre la guerre contre le moustique Aedes aegypti", a estimé vendredi le ministre de la santé Marcelo Castro (photo)cité par le site G1, du groupe Globo.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)