Zapping

DÉMENCE, LA PRÉVENTION EN LIGNE DE MIRE  Abonné

Publié le 02/06/2017
.

.
Crédit photo : ZEPHYR/SPL/PHANIE

Si les démences sont fortement liées à l’âge, la réduction des facteurs cardiovasculaires, des comportements de santé vertueux et la stimulation intellectuelle peuvent s’envisager comme de vraies pistes de prévention. Dans les pays développés, la prévalence de la démence s’élève à 1,5 % chez les personnes de 65 ans, et elle double tous les quatre à cinq ans pour atteindre plus de 30 % chez les personnes âgées de plus de 80 ans. Devant l’insuffisance des résultats de la recherche, l’Académie nationale de médecine vient de consacrer une séance à cette pathologie (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte