C’est arrivé le 19 septembre 1900

Découverte du parasite Leishmania

Publié le 19/09/2014

Crédit photo : GARO/PHANIE

Entré au service médical des armées comme chirurgien en 1887, William Boog Leishman fut envoyé aux Indes où il s’intéressa particulièrement aux fièvres entériques et au kala azar. Après son retour en Angleterre, il procéda avec le Dr Oater Wright aux premières vaccinations contre la fièvre typhoïde, il fut nommé Professeur Auxiliaire de Pathologie à l'École de Médecine de l'Armée, où il met au point le colorant de Leishman, une nouvelle méthode de coloration sanguine pour la malaria et d'autres parasites, à base de bleu de méthylène et d'éosine.

Le parasite responsable de la fièvre dumdum

Le 19 septembre 1900, Sir William Leishman découvrit le parasite Leishmania dans des frottis de la rate d’un soldat mort de fièvre à Dum-Dum, en Inde. Le 23 mai 1903 William Boog Leishman publia ses observations sur le parasite responsable de la fièvre dumdum. Presque simultanément, Charles Donovan, un médecin militaire irlandais qui avait participé au service sanitaire de la Couronne britannique en Inde, identifia le même parasite dans une biopsie de rate. Il s'agissait, en l’occurrence de parasites ovales colorés par le Giemsa dans des macrophages d'Indiens atteints de kala-azar. Le parasite fut nommé Leishmania donovani en l’honneur des deux chercheurs et la forme amastigote du parasite est communément appelée corps de Leishman-Donovan.


Source : legeneraliste.fr