Décès de Jean-Marie Besson, pionnier dans la recherche sur la douleur

Publié le 03/01/2015

Jean-Marie Besson, pionnier français dans la recherche sur la douleur et sur ses traitements, est mort à l'âge de 76 ans, a annoncé vendredi l'Inserm, dans un avis de décès publié dans Le Monde. Cet ancien directeur de recherche au CNRS puis à l'Inserm a été distingué à plusieurs reprises pour ses travaux, notamment aux Etats-Unis en 1999 par l'American Pain Society pour sa "contribution fondamentale dans l'étude des mécanismes physiologiques et les traitements de la douleur".

Né le 28 juin 1938 à Belfort, le Pr Besson a été à l'origine de deux importantes découvertes pour les traitements de la douleur. Ses travaux sur la morphine et ses effets antidépresseurs au niveau de la moelle épinière ont permis d'améliorer l'efficacité de cette substance pour traiter les douleurs rebelles d'origine cancéreuse. Ce chercheur a également mis en évidence l'action antidouleur de la stimulation cérébrale profonde. Ces "deux découvertes importantes", effectuées au début des années 1970, sont à l'origine de la création par le Pr Besson de l'unité de recherche spécialisée de l'Inserm "Neurophysiologie pharmacologique".


Source : legeneraliste.fr