Début tardif ne rime pas forcément avec meilleur pronostic.  Abonné

Publié le 17/04/2015

Difficile de devenir diabétique de type 1 sur le tard. c’est ce que révèlent plusieurs études récentes qui pointent une population de diabétiques de type 1 particulièrement vulnérables : celle des patients dont le diabète se déclare entre 15 et 25 ans. Chez ces sujets, les chiffres révèlent une mortalité aiguë accrue (alcoolisation, accidents probablement dus aux hypoglycémies), sûrement due à une moins bonne acceptation de la maladie comparée aux plus jeunes et à une moindre adhésion à la prise en charge contraignante.


Source : Le Généraliste: 2718