Rhumatologie

De nouveaux éclairages sur le processus arthrosique  Abonné

Publié le 11/09/2009

La recherche fondamentale élucide le mode d’action des chondroprotecteurs sur les cytokines intervenant dans la pathogenèse de l’arthrose.

Crédit photo : ©JOUBERT/PHANIE

Présentés à l'occasion du dernier congrès de l'Eular (European League Against Rheumatism), les récents développements de la recherche sur l'arthrose ont montré que des modifications à la fois morphologiques, métaboliques et biochimiques sont impliquées dans le processus arthrosique. Chez les patients obèses, ces modifications morphologiques restent liées à une action mécanique sur le cartilage et l'os du fait du poids, en particulier au niveau des hanches et des genoux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte