Psoriasis

De la peau à l’os  Abonné

Publié le 21/11/2014
Faisant souvent suite à une atteinte cutanée, le rhumatisme psoriasique n’épargne pas le sujet âgé ou très âgé. Le vieillissement n’en modifie pas la présentation clinique, mais, comme c’est le cas pour nombre de maladies chroniques, il rend sa prise en charge plus délicate.

Crédit photo : KOSHY JOHNSON/SPL/PHANIE

Avec un âge médian de survenue de 47 ans, le rhumatisme psoriasique n’est pas rare chez le sujet âgé. Dans 90 % des cas, ces rhumatismes surviennent dans un contexte psoriasique présent, passé ou familial (il existe cependant 10 % de rhumatisme psoriasique sans psoriasis). Le plus souvent, le psoriasis cutané précède le rhumatisme, ce qui facilite le diagnostic.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte