Oncologie

De la médecine de précision aux résultats cliniques  Abonné

Publié le 14/06/2013
Prévention, dépistage, traitements, identification de nouveaux marqueurs pronostiques et autres biomarqueurs tumoraux ont fait partie du planning scientifique très chargé du congrès du 49e congrès américain de l’oncologie clinique (ASCO) à Chicago (31 mai-4 juin).

Cette année, l’ASCO a mis en lumière surtout des progrès incrémentiels dans des cancers rares ou graves (cancer du col, tumeurs germinales, cancer du pancréas…). Les études de séquençage à haut débit tiennent le haut de l’affiche ; elles permettent de mieux caractériser le profil moléculaire des tumeurs et de stratifier les traitements (lorsqu’ils existent) en fonction des anomalies identifiées. Cette médecine de précision est le leitmotiv de nombreuses équipes de recherche, en particulier françaises, qui ont fait le buzz à l’ASCO.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte