Editorial

Dé-concertation vaccinale  Abonné

Publié le 10/03/2017
.

.
Crédit photo : Phanie

Tout partait a priori d’une bonne intention. Devant la méfiance croissante et contagieuse des « antivax » et une couverture vaccinale en France en baisse, la ministre de la Santé avait chargé Sandrine Hurel, députée PS de Seine-Maritime d’établir un rapport sur la vaccination en France. Et à l’issue du rendu en janvier 2016, la ministre a engagé la fameuse concertation citoyenne et scientifique sur la vaccination pilotée par le Pr Alain Fischer. Patatras !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte