Pédiatrie

CYPHOSES PAR DYSTYROPHIE DE CROISSANCE  Abonné

Publié le 13/11/2009
La maladie de Scheuermann peut être à l’origine de cyphoses pathologiques à l’étage dorsal et même lombaire chez l’enfant. Son dépistage précoce permet une prise en charge plus efficace et plus simple.
Patient de profil avec une hypercyphose thoracique de Scheuermann

Patient de profil avec une hypercyphose thoracique de Scheuermann
Crédit photo : ©Dr C.MARTY

Scanner d' un rachis lombaire de profil avec des lésions dégénératives typiques sur Scheuermann...

Scanner d' un rachis lombaire de profil avec des lésions dégénératives typiques sur Scheuermann...
Crédit photo : ©Dr C.MARTY

Radiographie de profil full spine Maladie de Scheuermann de T11 à L4 avec pincements discaux chez...

Radiographie de profil full spine Maladie de Scheuermann de T11 à L4 avec pincements discaux chez...
Crédit photo : ©Dr C.MARTY

Rachis fullspine de profil avec lésions de Scheuermann en thoracique chez un adolescent

Rachis fullspine de profil avec lésions de Scheuermann en thoracique chez un adolescent
Crédit photo : ©Dr C.MARTY

La maladie de Scheuermann, ou dystrophie de croissance, fréquente à l’adolescence, est encore insuffisamment connue. Dépister précocement, rechercher les formes lombaires moins connues et plus à risque, permet de traiter plus efficacement et de simplifier la prise en charge.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte