Zapping

Corticoïdes et infections : le poumon en tête  Abonné

Par
Publié le 23/09/2016
poumon

poumon
Crédit photo : ZEPHYR/SPL/PHANIE

On sait peu de chose sur le risque encouru par les malades sous corticothérapie administrée par voie générale de contracter une infection bactérienne, virale fongique ou parasitaire, ni sur les facteurs prédisposant à ce risque ni sur l’impact de la durée du traitement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte