Coronavirus Mers : le ministre sud-coréen de la Santé quitte ses fonctions

Publié le 04/08/2015

Crédit photo : Centre for infections/SPL/Phanie

Park Geun-Hye, la présidente sud-coréenne,  a fini par se séparer de son ministre de la Santé, Moon Hyong-Pyo, largement critiqué pour sa réaction trop timorée face à l'épidémie de coronavirus Mers qui a fait 36 morts. Le ministre, après avoir présenté ses excuses au peuple pour l'angoisse qu'il avait pu provoquer, a présenté sa démission et a  été remplacé dans la foulée par Chung Chin-Youb, un professeur de médecine de l'université nationale de Séoul.
 
Ce remplacement intervient une semaine après que la Corée du Sud  eut déclaré officiellement la fin de l'épidémie, la plus importante enregistrée dans le monde en dehors de l'Arabie Saoudite. Outre les 36 personnes décédées du coronavirus, 186 avaient été contaminées et plus de 17 000 avaient été mises en quarantaine, confinées à domicile. L'économie a aussi largement pâti de cette épidémie, les centres commerciaux, les restaurants et les cinémas ayant vu leur chiffre d'affaires péricliter, les Sud-Coréens ayant évité le plus possible les lieux publics.

Source : legeneraliste.fr