Infectiologie

Coronavirus, et le généraliste ? Abonné

Publié le 14/02/2020
Coronavirus, et le généraliste ?

MasQ
GARO/PHANIE

Même si le dispositif français pour le coronavirus est centré sur le 15, l’actualité récente a montré que les généralistes pouvaient se retrouver en première ligne. Un constat qui soulève des questionnements quant à la protection des praticiens et au risque de transmission de l’infection en médecine de ville.

« En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) dans les 14 jours suivant votre retour de Chine, ne vous rendez pas chez votre médecin ou aux urgences, appelez le 15 en signalant votre voyage ». Depuis le début de l’épidémie chinoise d’infection à coronavirus 2019-nCoV, les autorités sanitaires françaises n’ont eu de cesse d’inviter patients et professionnels à contacter le Samu au moindre doute, sans passer par la case médecine de ville. Si le message a été largement relayé, l’actualité récente a montré que les soins…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte