CONTRÔLE DE LA FRÉQUENCE ET DU RYTHME CARDIAQUE  Abonné

Publié le 16/11/2012

Cardioversion de la fibrillation auriculaire

› Près de 50 % des FA d’apparition récente se terminent spontanément (8). Si ce n’est pas le cas, il faut réaliser une cardioversion pharmacologique ou électrique, en particulier en présence de symptômes persistants malgré un contrôle satisfaisant de la fréquence ventriculaire.

- Si la FA dure depuis moins de 48 heures : les recommandations s’accordent pour tenter de réduire la FA médicalement ou électriquement parCEE.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte