CONTRÔLE APRÈS TRAITEMENT  Abonné

Publié le 10/10/2014

Le contrôle de l’efficacité du traitement d’éradication, même parfaitement bien mené, doit être systématique.

Chez l’adulte, c’est le test respiratoire à l’urée marquée (Heli-kit® ou INFAI®) qui est recommandé car sensible, spécifique, rapide, peu onéreux, remboursé par l’Assurance Maladie et non invasif. Il doit être fait au laboratoire, à jeun. Il est réalisable même en cas de troubles cognitifs sévères.

Pour être valable, le contrôle doit avoir lieu au moins 4 semaines après la fin de toute antibiothérapie et au moins 2 semaines après l’arrêt des anti-sécrétoires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte