Contamination par l'arsenic : qui dépister dans les 7 000 sites potentiellement pollués ?  Abonné

Par
Publié le 11/03/2020
Enfant

Enfant
Crédit photo : Adobe Stock / dusanpetkovic1

Dans les zones à risque, c'est-à-dire où l'on retrouve 25 mg d'arsenic inorganique bio-accessible* par kilogramme de terre, le médecin doit proposer à certains riverains de cette zone, un dépistage à la recherche d'une contamination par l'arsenic. Ce dépistage que se fait par une analyse d'urine, est indiqué pour les femmes enceintes ou qui ont un projet de grossesse ; les enfants âgées de 6 mois à 4 ans (souvent en contact avec la terre) ; ou encore les personnes ayant un comportement à risque (onychophagie, géophagie…), indique la Haute autorité de santé (HAS) et la Socié

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte