CROI 2021

VIH, vers des traitements simplifiés Abonné

Publié le 29/03/2021
VIH, vers des traitements simplifiés


RAWPIXEL LTD./ADOBE STOCK

Pandémie oblige, la dernière conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI, 6-10 mars 2021) a consacré une large place au SARS-CoV-2. Mais cette 28e édition a aussi permis de revenir sur les progrès thérapeutiques récents en matière de lutte contre le VIH. Molécules longue durée d’action, bithérapie plutôt que trithérapie, espacement des prises, etc. : l’heure est au développement de stratégies allégées mieux tolérées et plus simples pour les patients.

« À l’heure actuelle, 90 % de nos patients VIH + voient leur charge virale bien contrôlée », s’enthousiasme le Dr Roland Landman (Paris). Dans ces conditions, explique-t-il, la recherche porte désormais moins sur la découverte de nouveaux traitements que sur le développement de stratégies thérapeutiques à la fois mieux tolérées et plus simples. Une tendance forte illustrée par plusieurs communications de la dernière conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI, 6-10 mars 2021). Des bithérapies en curatif À ce titre, une des principales…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte