14e congrès international d’addictologie de l’Albatros

Les addictions au-delà de l’addictologie  Abonné

Par
Publié le 20/11/2020

Interdisciplinarité. Tel a été le maître mot du 14e congrès international d’addictologie de l’Albatros, qui s’est tenu à Paris fin octobre sous le signe de la « confrontation des savoirs » et du « croisement » des pratiques. L’occasion de revenir sur les interactions entre pathologies mentales et addictions mais aussi sur l’impact de la crise sanitaire sur les consommations.

Crédit photo : GARO/PHANIE

C’est un effet plutôt inattendu de la pandémie de Covid-19 : alors qu’avec les confinements à répétition et le stress engendré par la crise sanitaire, la crainte était de voir exploser les pratiques addictives, des données présentées lors du dernier congrès international d’addictologie de l’Albatros (Paris, 27-29 octobre) suggèrent qu’au contraire, certaines consommations pourraient avoir reculé en 2020, faute de « munitions ».

Un recul temporaire des addictions suite à la crise

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte