HTA en médecine générale, pas si simple !  Abonné

Publié le 20/03/2020

En France, diagnostic et prise en charge de l’HTA sont principalement réalisés par les généralistes. Selon la Drees, 17 % des consultations et visites de médecine générale concernent l’HTA et chaque généraliste compte en moyenne, tous les ans, 15 à 20 nouveaux hypertendus traités. Dans ce contexte, C Grave et al. ont mené une étude décrivant l’opinion et le ressenti sur l’HTA de 753 généralistes. 83 % se déclarent « fortement impliqués dans la prévention de l’HTA ». En cas de découverte d’une PA élevée, l’auto-mesure et la MAPA sont très utilisées pour confirmer le diagnostic.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte