Congrès

Hépato-gastro : objectif prévention

Publié le 19/04/2021
Hépato-gastro : objectif prévention


Des bonnes pratiques alimentaires à même de diminuer le risque de cancer digestifs ou de MICI aux nouvelles recommandations pour un dépistage plus large de la stéatopathie hépatique non alcoolique, le congrès annuel de la Société française d’hépato-gastro-entérologie (JFHOD, 18-21 mars) a fait la part belle cette année à la prévention.

CHC, dépister au-delà de l’alcool Le carcinome hépatocellulaire (CHC) est le 4e cancer de plus mauvais pronostic. Ce pronostic défavorable constaté en France est en partie dû à un retard au diagnostic, comme le suggèrent les données de vie réelle présentées lors des Journées francophones d’hépato-gastro-entérologie et d’oncologie digestive (JFHOD, 18-21 mars). « Nous avons colligé les nouveaux cas de CHC diagnostiqués à un stade intermédiaire, avancé ou terminal sur la période 2015-2017, détaille le Pr Jean-Frédéric Blanc (CHU de Bordeaux), soit plus de 17 000 patients »…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte