JESFC

Cœur et Covid-19, les cardios démêlent le vrai du faux Abonné

Publié le 05/02/2021
Cœur et Covid-19, les cardios démêlent le vrai du faux


PASIEKA/SPL/PHANIE

Le récent congrès de la Société française de cardiologie a permis de faire le point sur les inter­actions entre SARS-CoV-2 et pathologies cardiovasculaires. L’occasion notamment de rassurer quant à l’impact des inhibiteurs du système rénine-angiotensine et de l’insuline sur le Covid-19, mais aussi d’appeler à la mesure dans les traitements anti-thrombotiques prophylactiques.

Parmi tant d’autres questionnements, la pandémie de Covid-19 a soulevé plusieurs interrogations autour des interactions potentielles entre certaines thérapeutiques cardio­vasculaires et l’infection à SARS-CoV-2. Les diverses sessions de la version digitale des JESFC (Journées européennes de la Société française de cardiologie) se sont montrées plutôt rassurantes tout en alertant sur la révision à la baisse des critères de qualité de certaines études, dont les résultats prêtent parfois à caution. « On a vécu une période très particulière avec le “biais” Covid, à l’origine de publications…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte