Cnamts-Collège : un partenariat inédit  Abonné

Publié le 14/04/2017
Le dernier Congrès de Paris - qui a accueilli fin mars le directeur général de la Cnamts - a été l’occasion de dresser le bilan de deux années de coopération entre le Collège de la médecine générale et l’Assurance maladie. Sur la ROSP, les lombalgies, les génériques ou le dépistage du cancer de la prostate, les deux parties font état d’un travail fructueux.
.

.

C’est une collaboration discrète et plutôt récente, mais efficace et dont les premières concrétisations ont été évoquées lors de l’édition 2017 du Congrès de la médecine générale. Depuis l’accord de 2015 signé entre le Collège de la médecine générale et la Cnamts, les deux institutions ont en effet appris à travailler ensemble. Un partenariat assez innovant alors que, pour l’Assurance Maladie, les relations se limitaient jusque-là aux seuls syndicats. Au départ, il s’agissait notamment d’accompagner le programme de dématérialisation de la Cnamts concernant les protocoles ALD.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte