Choosing wisely, « quand faire moins, c’est faire mieux »  Abonné

Publié le 20/03/2020

Réduire les prestations médicales, utiliser au mieux les thérapeutiques et moyens diagnostiques… Tels sont les objectifs du programme international Choosing wisely, autrement dit « choisir avec soin », lancé aux États-Unis. Dans la lignée, plus d’une douzaine de pays ont suivi, dont la France, qui adhère à cette démarche sous la supervision du Collège de la médecine générale. En substance, chaque pays liste cinq prestations fréquentes en soins primaires et adaptées à ses spécificités que les médecins et les patients devraient remettre en question.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte