Cancer du poumon : politiques et scientifiques poussent au dépistage organisé  Abonné

Par
Publié le 05/02/2021

Crédit photo : Burger/Phanie

Alors que la mise en place d’un dépistage du cancer pulmonaire a longtemps fait l’objet de débats en France, les choses semblent vouloir s’accélérer.

Jeudi, lors du lancement de la stratégie décennale de lutte contre les cancers, Emmanuel Macron a en effet entériné le principe. « Fixons-nous une priorité, a déclaré le président de la République, que d’ici quelques années, nous ayons déployé pour le cancer du poumon des campagnes au moins aussi efficaces que celles qui ont déjà cours [pour d'autres cancers] ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte