Alcool, des outils pour interpeller les patients  Abonné

Publié le 20/03/2020

Un quart de la population adulte (33 % des hommes et 14 % des femmes) dépasse les nouveaux repères de consommation d’alcool diffusés depuis 2019 par Santé publique France (« maximum deux verres par jour et pas tous les jours »). « Dans nos enquêtes, indique Sylvie Quelet, de Santé publique France, nous constatons que les patients sont étonnés que leur généraliste ne les questionne pas sur ce sujet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte